05-03-2020

Les bienfaits de l'ail

Les bienfaits de l'ail

Quand on mange de l’ail on prend en même temps soin de soi, l'ail commun est une plante médicinale par excellence. II est sans danger pour un usage domestique et se révèle efficace pour traiter une multitude de problèmes de santé.

Si l'ail n'est pas excellent pour notre haleine, il est en revanche excellent pour notre coeur.

L'ail aurait de nombreuses vertus : antiseptique puissant du système digestif et de l'appareil respiratoire (infections du nez, de la gorge et des bronches). Son effet fluidifiant sur le sang, sa capacité à dissoudre les petits caillots freinerait l'évolution de l'athérosclérose.

Il contribuant à prévenir l'angine de poitrine.

Il réduit le taux de cholestérol et apaise les troubles circulatoires, comme l'hypertension. Hypoglycémiant, l'ail est aussi un précieux complément alimentaire pour les diabétiques.

Consommé régulièrement, il aiderait à prévenir le cancer de l'estomac, du côlon et du rectum, et serait efficace contre les vers intestinaux.

Il aiderait également à la digestion, en favorisant le développement de la flore intestinale, grâce à l'inuline, probiotique qu'il contient naturellement.

L'ail est donc un allié de taille pour lutter également contre l'acné ou les verrues (grâce à ses vertus purifiantes), le psoriasis (grâce à des composés sulfuriques qui calment les inflammations de la peau), ou encore des intoxications alimentaires (notamment la salmonellose).

À tous ces avantages, il faut rajouter son effet préventif et thérapeutique contre le rhume, en raison de sa teneur en vitamines A, B, C et E, et la présence d'allicine, molécule antibiotique.

L'ail s'emploie contre les infections, il renforce l'action des antibiotiques chimiques et évite leurs effets secondaires.

L'ail est également bon pour la ligne car il est très peu calorique déjà (149 calories/100 g)

booste le métabolisme et nous fait brûler plus de calories favorise l'élimination via les urines envoie des signaux de satiété au cerveau quand on le consomme : idéal pour éviter de trop manger au cours d'un repas !

Préparation culinaire de l'ail

haché au presse-ail ou en lamelles, poêlé à feu vif jusqu'à ce qu'il prenne une légère coloration ; en chemise (on conserve alors la tunique) au four, l'ail devient fondant et son goût plus doux ; juste frotté sur du pain ou dans le fond d'un plat, pour un parfum léger.